Reach Robotics, fabricant de robots de combat connectés, primé à Innorobo

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

La startup britannique Reach Robotics a remporté le concours de startups organisé par le salon Innorobo, qui se tient du 1er au 2 Juillet à Lyon. Le concept de robots de combats, connectés et évolutifs, a séduit le jury d’investisseurs.

Dans l’univers emprunt de sciences fiction qui règne actuellement dans les allées du salon Innorobo, l’idée folle de Reach Robotics parait totalement géniale. Le salon qui se tient à Lyon jusqu’au 3 Juillet accueillait une compétition de startups, remportée à la mi-journée par la startup de Silas Adekunle, installée à Bristol, UK.

reach-robotics-robot-combat-connecte-innorobo-1

L’idée de Reach Robotics

Reach Robotics conçoit une gamme de robots de combats, qu’on peut personnaliser, améliorer, entrainer au fil du temps afin d’éprouver ses compétences en matière de stratégie et de mécanique. Les robots ‘Mecha Monsters‘ de Reach Robotics sont des jouets connectés dont le potentiel de personnalisation est inédit : on peut y ajouter des boucliers, des armes puissantes ou lui enseigner des mouvements d’attaque améliorés.

reach-robotics-BruteandBerserker-5

Hébergés au sein du laboratoire de robotique de l’Université de West of England, l’équipe de Reach Robotics fait actuellement partie de la première promotion de l’accélérateur de startups monté par Qualcomm et Techstars à San Diego. Rencontré à Lyon dans le cadre d’Innorobo, Silas Adelunke explique :

« nous progressons très vite grâce à cette accélération. Nous espérons lancer une campagne de crowdfunding en fin d’année pour être prêt à lancer nos robots de combats pour Noël 2016 (…) Au fond, nous ne sommes pas seulement des fabricants de robots, nous avons créé un univers où les robots et le jeu, le hardware et l’application mobile, sont aussi important pour prendre du plaisir dans le jeu. »

reach-robotics-BruteandBerserker-1

Un énorme potentiel

A terme, on peut imaginer qu’il n’y aura pas que des robots… des drones volants, des humanoïdes, etc… tout est possible selon Silas Adelunke, qui rêve de juteux contrats de licence avec les franchises détenues par Disney. Ce dernier est d’ailleurs très impliqué dans les jouets connectés. Pour le moment, les deux robots imaginés par Reach RoboticsBrute et Berserker– sont des robots quadripèdes capables de frapper, sauter ou se protéger. Avec des accessoires, ils peuvent même tirer des lasers ou s’équiper de capots de protections, détectés par la machine (qui met à jour les caractéristiques du robot dans le jeu).

Partager

Un commentaire

  1. Pingback: Innorobo lance son appel à start-up robotique et IoRT! - Innorobo

Laisser un commentaire