D'où viennent les balises GPS qui équipent les joueurs du XV de France de Rugby ?

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Si vous avez observé attentivement l’un des matchs de l’équipe de France de Rugby lors du tournoi des 6 Nations 2015, vous arez sans doute remarqué une excroissance entre les omoplates des joueurs. Un petit boitier, intégrant la technologie GPS, y a été placé pour mesurer l’activité des joueurs du XV de France et ainsi mieux gérer leur performance en cours de match.

Cette invention est française. Fabriquée par Digital Stimulationune entreprise francilienne– cette balise permet de faire entrer le XV de France dans l’ère du quantified self et du sport connecté. Comme une discrète bosse sous le maillot moulant et bleu roi des rugbymen, la balise GPS baptisée SensorEveryWhere a pour objectif de permettre à leur coach, Philippe Saint-André, d‘analyser la performance individuelle et collective de ses joueurs afin d’en tirer des informations susceptibles de l’aider à élaborer les stratégies de jeu les plus efficaces afin de remporter la partie.

morgan-parra-xv-france-rugby

Présentation de Digital Stimulation :

En 2015, le XV de France bénéficie de la technologie unique au monde de Digital Simulation, qui fabrique ces capteurs GPS dans le Val-d’Oise (à Jouy-le-Moutier et à Herblay) afin d’apporter une application GPS au monde du sport. De tels usages dans l monde du Rugby ont déjà démarré il y a une dizaine d’années en Australie et en Nouvelle-Zélande, et le nombre de grandes équipes qui en sont équipées est désormais important.

En revanche, Digital Simulation est le seul fabricant à offrir des données utilisables en temps-réel par les coachs qui assistent sur le banc à la rencontre. Créée en 2011 par 3 associés spécialisés dans la géolocalisation militaire, le projet s’est rapidement orienté vers le sport après une rencontre avec la FFR, la Fédération française de rugby qui s’est ensuite engagée à financer le développement industriel du produit.

pascal-pape-gps-digital-stimulation

Fonctionnement du capteur GPS :

Les joueurs de rugby portent désormais un capteur GPS glissé dans une pochette intégrée au tissu du maillot tricolore au niveau des omoplates, celui-ci enregistre alors les déplacements, les mouvements et les chocs sur le terrain. Les informations sont récoltées et centralisées au sein d’un ordinateur à la disposition des préparateurs physiques afin qu’ils puissent analyser une trentaine de facteurs, dont :

  • la vitesse,
  • la distance parcourue,
  • l’énergie dépensée,
  • la puissance développée,
  • le niveau des chocs subis,
  • etc.

Le système permet ainsi de protéger un joueur en le faisant sortir du terrain lorsqu’il a reçu un choc traumatisant, comme ce fut le cas récemment pour le demi de mêlée Morgan Parra, dans le cadre du Protocole Commotion Cérébrale. L’outil peut également servir lors du debriefing du match afin de générer des statistiques de jeu dans le cadre des séances d’analyse vidéo.

Via

Partager

3 commentaires

  1. Les solutions de balises dédiées aux sportifs existent depuis longtemps telles Catapult, Zebra ou encore StatSports.
    Chez les footballeurs américains de la NFL la quantification est en passe de devenir obligatoire pour protéger leur santé (chocs).
    //www.catapultsports.com/fr ; //statsports.ie/ ; //espn.go.com/nfl/story/_/page/hotread140326/gps-technology-nfl-game-changer

  2. Pingback: - Atexys

  3. Pingback: Les balises GPS au rugby - Atexys

Laisser un commentaire