Google rachète le thermostat connecté Nest pour $3,2 milliards

Google+ Pinterest LinkedIn Tumblr +

Le thermostat connecté Nest a été racheté ce lundi 13 janvier 2014 par Google pour environ 3,2 milliards de dollars en cash.

Google a adressé un email aux employés puis a publié un communiqué de presse confirmant cette information.

Nest-thermostat-connecté-intelligent-Tony-Fadell-2

Dans ce communiqué, Google précise que le thermostat connecté Nest est commercialisé depuis 2011, qu’il est leader sur son marché face aux thermostat connectés concurrents comme le Qivivo ou Green Momit. Nest a également récemment dévoilé Nest Protect, un détecteur de fumée connecté, relié en bluetooth avec son thermostat connecté et un smartphone sous iOS et Android. Les deux co-fondateurs de Nest, Tony Fadell et Matt Rogers rejoindront tous les deux les services de Google.

Nest-thermostat-connecté-intelligent-Tony-Fadell

Le PDG de Google, Larry Page déclare dans son communiqué :

« Ils proposent déjà des produits incroyables que vous pouvez acheter dès à présent : ce thermostat connecté qui économise l’énergie et ce détecteur de fumée et de CO qui permettent de garder votre famille en sécurité […] Nous sommes ravis de participer à diffuser cette expérience unique dans plus de maisons, dans plus de pays afin de réaliser leurs rêves! »

La confirmation de Nest :

Tony Fadell et Matt Rogers ont confirmé à TechCrunch les raisons de l’accord de cession de Nest à Google :

Google va nous aider à réaliser pleinement notre vision de la maison connectée, et nous permettent de changer le monde plus vite que nous ne le pourrions si nous continuions à faire cavalier seul. Nous avons démarré avec beaucoup d’élan, mais ce qui arrive pour Nest est une fusée.
Google a les ressources, l’échelle mondiale et la plateforme idéale pour accélérer la croissance de Nest tant sur le plan matériel que des logiciels et services pour améliorer la maison à l’échelle mondiale. Nos visions de la société sont similaires – nous croyons tous les deux que la technologie doit faire le dur travail en coulisses pour que les gens puissent obtenir des choses très simples pour améliorer leur vie de tous les jours. Google est déterminé à aider Nest faire une différence et ensemble, nous pourrons aider à sauver davantage d’énergie et garder les gens en sécurité chez eux.
La décision de Vendre Nest a Google n’a pas été prise sur un coup de tête – Google a été proche de Nest d’une manière ou d’une autre pendant environ trois des quatre ans de l’histoire de Nest. En fait, ma première rencontre avec Google dans le cadre de Nest était même avant que nous lancions notre thermostat connecté. C’était lors de la conférence TED 2011 , Erik Charlton et moi étions nous sommes recroquevillés dans un coin avec Sergey Brin pour lui montrer une vidéo du premier modèle de thermostat connecté Nest – il instantanément compris ce que nous avions l’ambition de faire, tout comme le reste des équipes Google lorsque nous leur avons montré. En mai 2011 , Google Ventures a conduit notre second tour de table, puis le suivant en 2012. […] Je sais que joindre Google sera facile parce que nous rejoignons une entreprise qui sait et comprend ce que nous faisons, qui nous sommes chez Nest et qui veut que nous le restions.
Nestlabs_founders

Ce que le rachat de Nest par Google va changer :

Support d’iOS garanti :

Nest continuera à fonctionner sur iOS, Android et tous les navigateurs web afin de pouvoir régler la température de chez soi depuis n’importe où…

Les garanties Nest inchangées :

La garantie applicable aux produits Nest déjà acquis reste inchangée suite à ce rachat de Nest par Google.

Les circuits de commercialisation demeure :

Suite à son rachat, Nest continuera d’honorer les contrats qui le lie à ses fournisseur et le themostat Nest ainsi que le détecteur de fumée Nest Protect pourront toujours être achetés en magasins physiques aux Etats-Unis, au Canada et au Royaume-Uni.

Partage des données personnelles avec Google :

Les règles de respect de la vie privée érigées par Nest limitent clairement l’usage des données récoltées chez les utilisateurs à l’enrichissement et l’amélioration des services liés au thermostat connecté Nest. Les données récoltées ne devraient donc pas être partagées à des fins publicitaires avec Google comme certains auraient pu le croire…

(source)

Partager

Laisser un commentaire