Il y aura 1.000 km de routes solaires en France en 2020

Pinterest LinkedIn Tumblr +

La Ministre de l’Ecologie, Ségolène Royale, s’est dite favorable à l’installation en France de près de 1.000 kilomètres re routes solaires d’ici à 5 ans, soit en 2020.
Après avoir autorisé les essais de véhicules autonomes sur les routes ouvertes en France, la ministre de l’écologie Ségolène Royale devrait à nouveau faire un geste en faveur d’un mode de transport personnel plus respectueux de l’environnement.
Elle souhaite installer près de 1.000 kilomètres de routes solaires d’ici à 2020. C’est la technologie WattWay de Colas qui devrait bénéficier de ce coup de pouce, un système développé en partenariat avec l’Institut National de l’Energie Solaire (Ines).
colas-wattway
Ces voies seraient couvertes de cellules photovoltaïques pour permettre la collecte d’énergie nécessaire au rechargement de nos véhicules électriques.
La technologie retenue est l’oeuvre de l’entreprise française Colas, qui pourrait profiter de cette expérimentation grandeur nature pour fiabiliser son système.

1.000 km pour tester WattWay

Colas a travaillé 5 ans sur la mise au point de ces dalles photovoltaiques. Le système Wattway semble prêt pour être posé et collé directement sur la route, sans grands travaux.
Il permettra dans un premier temps d’alimenter les infrastructures publiques grâce aux dalles photovoltaïques de trente centimètres de long et 10 cm de large pour 7 millimètres d’épaisseur.
[fullWidthImage id=”35732″] Ces cellules photovoltaiques sont disposées sur la voie de circulation et recouvertes d’un mélange de granulats de verre recyclé et de résine pour la résistance au passage des véhicules.

Une route écolo

Selon les premières estimations, il suffirait de couvrir 3% de nos routes avec ce revêtement pour couvrir plus de 10% des besoins électriques nationaux. À terme, le groupe prévoit de vendre son produit autour de 6 euros par ‘watt-crête’.

Selon Colas, 20 mètres-carrés de chaussée Wattway suffisent à approvisionner un foyer en électricité (hors chauffage).
Aux Pays-Bas, la première piste cyclable solaire au monde (voir photo plus haut) a été lancée en 2014 au nord d’Amsterdam avec succès grâce à cette solution technique.
wattway-colas-vélo
La société Colas mise en particulier sur les espaces urbains, où la consommation énergétique est la plus élevée. « La route solaire participe au défi de la transition énergétique et constitue une brique essentielle de la smart city » estime Hervé Le Bouc, PDG de Colas.

Via

Partager
A propos de l'auteur

Un commentaire

  1. Pingback: Plus de 1.000 km de routes solaires prévues en France pour 2020 - Mr. Alternative